DKW MOTO CLUB DE FRANCE
Bonjour à tous, chers amis Dkwistes

Le forum du DKW Moto Club de France fait partie d’un ensemble de services que vous propose le Club.
En devenant adhérant du Club vous pourrez, par exemple, profiter de réductions pour certaines manifestations, comme les coupes Motolégende de Dijon.
Le Club édite régulièrement sa « Lettre du Dkwiste »
Vous y trouverez des informations techniques de grande qualité
Enfin, tous les ans, le Club organise à la fin du mois de juin, un « rallye DKW » sur un week-end qui permet aux amateurs de DKW de se retrouver dans une bonne entente et de profiter des petites routes normandes au guidon de nos chères motos.
Pour tous ces avantages, nous vous invitons donc à rejoindre le Club dont la cotisation annuelle est de 15 €.
N’hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

Camouflage

Aller en bas

Camouflage

Message  platabarbe le Mar 17 Juil - 18:46

Bonsoir.
J'envisage un cam 2 tons sur ma NZ 43 "Normandie" (taches vertes sur fond  jaune sable).
Savez-vous où je pourrai trouver une bombe de peinture de bonne qualité de la bonne teinte (olivgrun manifestement).
A+
avatar
platabarbe

Messages : 296
Date d'inscription : 02/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camouflage

Message  moblo le Dim 22 Juil - 15:37

Bjr

J'ai trouvé des bombes de marque "Sympacolor" chez Jeep sud est...de mémoire.

Moblo

moblo

Messages : 183
Date d'inscription : 11/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Olivgrun

Message  platabarbe le Dim 22 Juil - 19:28

Merci pour ta réponse.
J'ai trouvé un super post sur autre forum (voir plus bas)
Ce que je cherche, c'est de l'olivgrun RAL 6003 qui n'existe pas en tant que tel chez Sympacolor.
Par contre, j'ai trouvé du RAL6003 dans une autre marque du même genre (Fosco).

https://www.trancheemilitaire.com/can/1380-bombe-de-peinture-400-ml.html?search_query=Peinture&results=13#/1294-couleur-ddr_green_ral6003

Ma seule crainte c'est que ce ne soit pas pile poil le vert du cam trois tons, d'autant qu'a code RAL identique, il y a différences de teinte entre les peintures de l'époque et aujourd'hui.



Pour en finir avec les problèmes de peintures concernant nos motos militaires, je vous livre le fruit de mes recherches.
Comme on peut le voir sur les photos d'époque, le problème est loin d'être simple : en effet il y a d'abord des motos civiles qui ont été réquisitionnées et qui ont été utilisées telles quelles avec leur peinture d'origine noire, leurs chromes et parfois leur immatriculation civile ; certaines ont ainsi passé toute la guerre ;
D'autres ont été repeintes, parfois plusieurs fois, les couleurs suivant alors celles des autres véhicules militaires
Enfin il y a les véhicules purement militaires, fabriqués sous contrat, qui étaient livrés avec leur peinture militaire.
Nous allons donc voir ces fameuses peintures et leur évolution dans le temps.
Pour ce qui concerne le plus gros des utilisateurs : l’Armée de terre (Wehrmacht et SS )
- Avant 1940 existent deux couleurs Dunkelgraue (gris foncé) RAL : 7021 et Dunkelbraun (brun foncé) RAL : ?, avec un mélange de 2/3 gris foncé pour 1/3 brun foncé, ceci jusqu'en 1939.
En 1940 l'Heeresmitteilungen (communication de l'armée) HM de 1940 Nr 864 fixe la couleur Dunkelgraue comme générale à tout le matériel ; elle le restera jusqu'à la fin de 1942.
- Pour l'Afrique : les véhicules partent avec leur couleur "continentale" car rien n'a été prévu ; donc on va improviser et faire dans la débrouille : on projette un mélange d'huile et de sable sur la couleur d'origine, on utilise les peintures sable prises à l'ennemi et même le vert pois italien.
Il faut attendre le HM de 1941 Nr 281 qui donne les couleurs typiques de la campagne d'Afrique :
Gelbbraun (brun beige) RAL 8000, en fait plutôt moutarde, et Graugrün (gris vert) RAL 7008, qui sont passé au pistolet ou au pinceau sur la couleur d'origine.
En fait, la couleur Gelbbraun devient dominante.
En fonction du paysage et de la saison, on effectue des mélanges variés ; en particulier un brun foncé : 2/3 RAL 8000 + 1/3 RAL 7008 ; ceci entraîne toute une variété de couleurs suivant les proportions du mélange.
En 1942, par HM N°315, apparaissent deux nouvelles couleurs : Braun (brun) RAL 8020 et Grau (gris) RAL 7027 avec un mélange de 2/3 Braun pour 1/3 Grau.
Il faut noter que les deux couleurs précédentes (Gelbbraun et graugrün) continuent d'être employées.
- Pour la campagne de Russie : se pose au premier hiver (1941) la question du camouflage, et l'on va, là aussi, faire flèche de tout bois ; la solution, en effet, n'est pas simple, car si l'on peint le véhicule en blanc, il faut aussi pouvoir lui redonner sa couleur d'origine facilement lorsque l'hiver est terminé.
On utilise une solution relativement simple en recouvrant d'un enduit à la chaux (Kalkanstrich) tous les véhicules ; ce qui fait que l'on voit toutes sortes de couleurs suivant le temps de tenue de la chaux (du tout blanc au gris sale).
- En 1943, a lieu un changement fondamental dans la coloration du matériel de guerre ; par HM Nr 181 de 1943, la couleur Dunkelgelb (beige foncé) est adoptée pour tout le matériel de guerre, quel que soit le théâtre d'opération. En principe tout le matériel aurait dû être repeint, en fait il n'en est rien, car à la fin du conflit on peut rencontrer de tout.
Cette couleur est souvent confondue avec la couleur Afrika, qui est pourtant très différente. (beige sable au lieu de jaune moutarde) ; la référence, en peinture actuelle, est le Dunkelgelb DB 464.
- En février 1943, on introduit le camouflage trois tons, quasiment pas utilisé en Afrique, avec : du Olivegrün (vert olive), Rot Braun (rouge brun) et Dunkelgelb (beige foncé).
On va trouver toutes sortes de variations, tant dans les couleurs : fond beige avec taches vertes et rouges (le plus classique), fond beige avec taches vertes, fond vert avec taches beiges etc. , que dans les dessins : zébrures, taches, traits, etc...
Il faut aussi noter l’utilisation pour le camouflage de la peinture «zimérit », anti magnétique, avec les autres couleurs, surtout dans les unités blindées.
Pour la Luftwaffe (Armée de l’air) le matériel reçoit une peinture gris bleu, RAL : 7019 ; les Feld Divisions qui apparaissent en fin de guerre, ont les mêmes peintures que l’armée de terre.
La Kriegsmarine reçoit une peinture gris clair (utilisée aussi sur les navires)
En conclusion :
Il faut avoir à l’esprit que les peintures de l’époque ne sont pas les mêmes que celles que nous trouvons sur le marché ; elles étaient livrées en bidons sous forme de poudres ou de pâtes qui devaient être diluées avec de l’eau ou du carburant, d’où des variations importantes dans la couleur définitive.
De plus, les peintures n’étaient pas toujours appliquées dans les normes par des spécialistes ; ainsi certaines motos étaient sommairement démontées et peintes au pistolet, d’autres se sont contentées de recevoir une ou plusieurs couches au pinceau, donc ne soyons pas trop puristes en la matière pour nos restaurations.
Enfin se pose le problème de se procurer certaines références RAL qui ont été retirées des catalogues actuels
en particulier le 7008, et celles dont je n’ai pu trouver ou vérifier, si la référence était conforme à l’original.

avatar
platabarbe

Messages : 296
Date d'inscription : 02/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Camouflage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum